Accueil Vers le lycée

Vous êtes ici Accueil > Terminales > APSA > Badminton : un peu de vocabulaire

Badminton : un peu de vocabulaire

samedi 31 janvier 2009, par Sylvie Lallet


L’épreuve de Badminton du baccalauréat exige une analyse de vos matchs qui est jugée sur 4 points.

PNG - 2.1 ko
Logo BadWikipedia

Il s’agit de vérifier qu’un candidat au baccalauréat est non seulement un joueur potentiel capable de gagner un duel équilibré, sur la base de choix tactiques adaptés, mais aussi un potentiel spectateur sportif éduqué et averti.

Cette analyse suppose bien entendu un minimum de vocabulaire spécifique. À la demande de Marlène, voici un petit "pense-bête" destiné à vous aider.

Coups fondamentaux utilisés en badminton
Dégagement offensif Coup puissant, effectué coude haut, qui exploite le volume haut du gymnase avec une trajectoire cependant assez tendue
Dégagement défensif Coup puissant, effectué coude haute, qui exploite le voulume haut du gymnase avec une trajectoire arrondie, laissant du temps pour se replacer, pour souffler,pour...
Smash Coup puissant, effectué coude haut, dont la trajectoire est descendante dés que le volant quitte la raquette. La vitesse est très rapide. Les zones atteintes sont variables.
Amorti de fond de court Coup léger mais ferme, effectué coude haut, depuis le fond du court. Sa trajectoire est descendante. L’adversaire ne perçoit pas avant si le coup sera smashé ou non. Le volant meurt le long du filet et contraint l’adversaire à monter vers le filet
Amorti de filet Coup léger effectué raquette haute sur coup droit au revers pour poser le volant sur la bande blanche du filet. Ce coup contraint l’adversaire à monter au filet
Contre amorti de filet idem sur un amorti de l’adversaire
Dégagement de filet Coup puissant effectué avec une prise essui-glace par exemple, permettant de renvoyer un volant initialement amorti vers le fond du terrain adverse. Ce coup contraint l’adversaire à reculer en fond de court.
Plus ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Badminton

Pour rappel, voici les critères utilisés pour juger de vos analyses :

Extrait de la grille dévaluation certificative
0 -> 22 -> 33 -> 4
L’analyse est générique et peu lucide. Le candidat ne parvient pas à mettre en œuvre ce qu’il propose et continue de subir le rapport de force sans tentative cohérente pour le modifier L’analyse correspond à la réalité observée pendant la séquence qui précède.
Le candidat propose des procédés standards qu’il réussit souvent à mettre en œuvre.
L’analyse est opérationnelle et réaliste.
Le candidat propose et met en œuvre des schémas variés, témoins d’un compromis judicieux entre les faiblesses adverses et ses propres ressources.
L’analyse du candidat pourrait être attribuée à n’importe quelle rencontre, voire même à n’importe quelle activité d’opposition
(0pt)

L’analyse permet de situer la rencontre, elle mentionne une spécificité du match

(1pt)
L’analyse constate un point fort ou un point faible qui peut expliciter le résultat de la rencontre
(2pts)
idem + une solution liée à une exploitation « opportuniste » des ces points faibles et points forts
(3pts)
les solutions proposées précisent les schémas de construction depuis le service ou en relance ; Ils envisagent des réponses par rapport au style jeu de l’adversaire constaté lors de la rencontre 1
(4pts)

Imprimer


Vers l'espace privé bannière bannière bannière Mentions légales